LES DIFFERENTES DISCIPLINES DE BALL TRAP

SELON LES FEDERATIONS

 

FFTIR: FEDERATION FRANCAISE DE TIR

 

FFBT : FEDERATION FRANCAISE DE BALL TRAP ET DE TIR A BALLES

Cette Page est en cours de construction

Dernière mise en page le le Vendredi 22 Septembre Septembre

Il existe 3 disciplines olympiques qui sont gérées par la F.F.T.I.R

Elles sont toutes pratiquées sur notre Stand

Fédération Française de Tir

 

- Fosse Olympique

- Skeet Olympique

- Le Double Trap

 

6 autres disciplines sont gérées par la F.F.B.T.

Fédération Française de ball Trap et de Tir à Balles

 

- Fosse Universelle

- Parcours de Chasse

- Compack-Sporting

- Fosse Euro (DTL)

- Sanglier Courant

- Hélices

Notre club ne pratique que la FU

Fosse Universelle

 

la Fosse Olympique

La fosse est située à 15 mètres des 5 postes de tir qu'occuperont tour à tour les 6 tireurs constituant la « planche ». 

  • 5 groupes de 3 appareils de lancement distribue les plateaux selon des angles différents suivant un schéma réglementaire.
  • Il existe dans le règlement international 9 schémas. 
  • Les angles de réglage des lanceurs sont établis entre 0° et 45˚ droit ou gauche.
  • La distance de chute des plateaux est portée à 76 mètres (+ ou - 1 mètre). 
  • La compétition s"effectue sur 125 plateaux (pour les hommes).
  • 75 plateaux (pour les femmes) tirés par séries de 25. 

Le tireur déclanche le lanceur par microphone. Il épaule avant l'apparition du plateau. Il peut utiliser 2 cartouches par plateau.


Arme :
Sont autorisés pour la compétition tous les fusils dont le calibre ne dépasse pas le 12 et des cartouches chargées avec 24 grammes de plomb maximum.

A l"issue de la compétition sur 125 ou 75 plateaux, les six meilleurs tireurs reprennent la compétition pour une ultime série de 25 plateaux « flash »  mais avec seulement une cartouche dans l’arme pour chaque plateau.

Le résultat de la finale est ajouté au score du match éliminatoire.
(« flash » qui libère une poudre fluorescente lorsqu’il éclate)


Le Skeet Olympique

Le Skeet olympique se pratique sur un parcours comportant deux cabanes de lancement distantes de 40 mètres; L’une, haute, appelée PULL, l’autre, basse, appelée MARK. De ces cabanes partent des plateaux dont les trajectoires sont définies et constantes.

Les tireurs se déplacent sur 7 postes de tir équidistants placés sur un arc de cercle. 

  • Les cabanes de lancement se trouvent à chaque extrémité. Un huitième poste est situé au centre de l’arc de cercle.
  • Les participants tirent des « simples » (plateaux uniques lancés depuis le PULL ou le MARK), ou des « doublés » (plateaux lancés simultanément de chacune des cabanes). 

Ils disposent d’une seule cartouche par plateau;

  • La compétition se déroule sur 125 plateaux (pour les hommes).
  • 75 plateaux (pour les femmes) tirés par séries de 25.


A l’issue de la compétition sur 125 ou 75 plateaux, les six meilleurs tireurs reprennent la compétition pour une ultime série de 25 plateaux « flash ». 

 

Le Double Trap

Le Double Trap se pratique sur les mêmes postes et installations que la Fosse Olympique. Seuls les appareils du groupe 3 sont utilisés. La distance de chute des plateaux est de 55 mètres. 

Les angles sont de 0° pour le plateau central, et de 5° pour celui de droite ou gauche. Il existe 3 schémas différents de doublé.

Les tireurs disposent d’une seule cartouche par plateau; 

La compétition se déroule sur 150 plateaux 

  • Pour les hommes ou 120 plateaux.
  • Pour les femmes), par série de 25 ou 20 doublés soit une série par  schémas réglementaires.

 


Les 6 meilleurs tireurs participent à une finale sur plateaux « flash ».

Le résultat de la finale est ajouté au score du match éliminatoire.


Nous ne disposons pas de Photos pour cette Discipline

Disciplines FFBT

La Fosse Universelle

Les lanceurs ( Il y en a 5 par fosse )

Le Lancement des Plateaux est commandé à la voix 

Il y a un tireurs à chaque poste

Olympique ou Universelle 

Selon les besoins

LA FOSSE UNIVERSELLE

Une fosse universelle comporte 5 appareils de lancement qui sont placés dans une excavation munie d’un toit fixe ou articulé. Les 5 appareils sont disposés en ligne droite sur des supports scellés, rigoureusement alignés et parfaitement de niveau, ils sont numérotés de gauche à droite, de 1 à 5. Les 5 supports sont placés de telle sorte que les 5 lanceurs étant armés avec un plateau sur le bras de lancement de chacun d’eux, on ait :

a) une distance horizontale de 1 m minimum et de 1,25 m maximum entre les centres des 2 plateaux disposés sur les deux appareils voisins, prêts pour le lancement.

b) une distance verticale de 0,50 m entre le centre de chaque plateau pris à la calotte supérieure et la face supérieure du plafond recouvrant la fosse, étant entendu que cette face du plafond correspond exactement au niveau du pas de tir.

Pas de tir :

Les pas de tir constitués par des carrés de 1 m x 1 m, sont disposés en ligne droite, parallèlement aux 5 appareils de la fosse. Une distance horizontale de 15 m doit-être mesurée entre la ligne frontale des pas de tir et celle passant par les centres des plateaux en position de lancement sur les appareils . Une marque ou un plateau doit-être disposé dans l’axe du pas de tir central sur le toit de la fosse ( appareil n°3 réglé à O°) ou doit passer exactement par le centre des plateaux perpendiculairement à l’alignement des 5 appareils de lancement.

Les pas de tir sont disposés de sorte à ce qu’il y en ait 2 à gauche et 2 à droite du pas de tir n°3. Ils sont espacés de 2.5 m d’axe en axe, afin de laisser des intervalles de 1,5 m de largeur entre chacun des 5 pas de tir. Chaque pas de tir est équipé d’un support sur lequel les tireurs peuvent poser leurs cartouches.

Plateaux :

Les plateaux doivent avoir un diamètre de 11 cm, une hauteur de 25 à 28,5 mm et un poids compris entre 100 et 110 g . Pour les compétitions, les plateaux doivent être de la même couleur et de la même marque agrée. La situation du terrain et la couleur des plateaux doivent être telles, que ces derniers se détachent visiblement dans la zone de tir, sous des conditions de lumière normale.

Dispositif de lancement :

Les lanceurs doivent être commandés par un dispositif , déclencheur au son (électrique ou électronique), avec un séquenceur de manière à ce que tous les tireurs puissent recevoir des plateaux identiques dans un ordre différent, mais sans savoir lequel des 5 appareils lancera le plateau.

Règlement des compétitions :

Ces règlements concernent les trajectoires des plateaux, les armes et munitions à utiliser, les vêtements, les positions de tir, les règles de tir, I’ arbitrage, et l’ organisation proprement dite des compétitions.

Ces règlement sont édictés par la FITASC et par la Fédération Française de Ball-trap.

 

retour en haut de la page